Conférences
logo-sitmafgr

La Sitmafgr organise des conférences sur des sujets d'actualité dans lesquelles interviennent les meilleurs spécialistes

2017
Foire de Chalons en Champagne  2017
Voir le compte-rendu

5 septembre 2017

Conférence Chalons en Champagne
La préservation des sols
intervenants : René Autellet, Thierry Ghewy,  Emiliana Vesco (Trelleborg)

2016
Programme
Voir le compte-rendu

vendredi 16 septembre 2016
de 9:30 à 12:30 SPACE Salle C - Espace Europe
La méthanisation à la ferme
Est-ce que la méthanisation répond aux multiples enjeux économiques, sociaux et environnementaux des éleveurs ?
Intervenants : Denis OLLIVIER (AAMF) - Angélique LOTFI (NASKEO) - Jérôme LAPORTE (GROUPAMA)



Voir le compte-rendu

Mardi 30 août 2016
9h15-12h30 au Capitole en Champagne - espace conférence

Agriculture connectée 3.0 : la 3ème révolution agricole est en marche?


2015
SPACE 2015

Space

Vendredi 18 septembre 2015
9h30-12h30 Salle H Espace Administration

Robotisation en élevage, agriculture 4.0

Avec : Michel-Marc BOIDOT (SITMAFGR), François COUSSON (SITMAFGR) et Hervé MAIRE (Modérateur, SITMAFGR), Jérôme LE FEBVRIER (DELAVAL)
et Jean-Pierre LEMONNIER (Medria Technologies)

Voir le compte-rendu


Foire de Châlons en Champagne  2015

Mardi 1er septembre 2015
EcophytoV2

Voir le compte-rendu


SIMA 2015

Sima 2015

Conférence internationale  organisée avec EurAgEng
dimanche 21 février 2015 de 10 h à 13h.

Comment EurAgEng et les ingénieurs agricoles contribuent à l'innovation pour une agriculture durable ?

Voir le compte-rendu


2014
Space 2014

Les équipements d’automatisation de l’alimentation des vaches laitières sur le site expérimental de La Jaillière (44).
Résultats d’essais menés sur la fréquence de distribution de la ration par
Pierre-Vincent PROTIN Arvalis Institut du végétal

Synthèse des connaissances françaises et étrangères sur l’automatisation de l’alimentation par Jean-Luc MENARD Institut de l’élevage

Présentation du projet de DVD de la SitmAfgr sur le sujet en titre de cette conférence par François COUSSON

16 septembre 2014


2013
SITEVI 2013
Voir le compte-rendu

Culture des olives, optimisation énergétique des serres, viticulture de précision
27 novembre 2013

Space 2013
Voir le compte-rendu

Consommation d'eau dans les élevages
13 septembre 2013

Chalons en Champagne

3 septembre 2013

SIMA 2013
24 février 2013 15h / 17h
Salle AGORA / mezzanine Hall 3

SIMA

Voir le compte-rendu

Les agroéquipements de demain au service de la croissance verte.

L’objet de cette table ronde est de présenter au public du SIMA les technologies les plus prometteuses et les voies de recherche actuelles dans le domaine des agroéquipements :
comment celles-ci vont-elles pouvoir répondre dans l’avenir aux besoins d’une agriculture en pleine mutation ?
Les défis sont nombreux et les solutions complexes puisqu’il faudra continuer à améliorer la productivité, la qualité des produits, et les conditions de travail des agriculteurs tout en respectant de mieux en mieux les aspirations de la société en matière d’ environnement et de bien-être animal.

Introduction par Jean-François COLOMER, Président sortant de l’Académie d’Agriculture de France : Une agriculture en recomposition

Table ronde animée par René AUTELLET, Ingénieur Conseil avec la participation de:
Michel BERDUCAT (irstea), robotisation
Jean-Paul DOUZALS (irstea), protection des plantes ,
Gilbert GRENIER (Bordeaux Sciences Agro), électronique embarquée
Jérome LABREUCHE (ARVALIS-Institut du végétal), pratiques culturales
David PEREIRA (APCA) et Fréderic VIGIER (irstea) , recherche et innovation Emmanuel PIRON (irstea), fertilisation
Conclusion par Christophe GRISON, Président de FARRE

2012
Voir le compte-rendu

14 septembre
Space à Rennes
Présentation Jean-Claude Souty, avec ADEME, AILE, CRAB, IFIP et ISTREA
Méthanisation et Agriculture


Voir le compte-rendu

4 septembre
Foire de Chalons en Champagne
Avec le BCMA, Juris patent et René Autellet
Brevets - Homologations - Conduite des tracteurs agricoles


2011
Cemagref

15 décembre
Tour Total à la Défense
Avec le Syrpa et Total
Carburants, machinisme, la réglementation impose des sauts techniques

Voir le compte-rendu


Gps traçabilité

8 décembre
Dans le cadre su Salon des Entrepreneurs des territoires à Laval
Avec le CEMAGREF

Voir le compte-rendu


Sulky

17-18 octobre 2011, à Montoldre (Allier)


Conférence Ecotechs Capteurs et Systèmes de Mesures pour les Applications Environnementales

Voir le compte-rendu et les documents


Conférence MSA-Groupama
Télécharger le document

Lundi 29 août 2011 de 10 h à 12 h

Conférence sur la foire de Châlons en Champagne

Thème: Agriculteurs, viticulteurs....entraide bénévolat, coup de main sur l'exploitation :
votre responsabilité peut être engagée en cas d'accident.

organisée avec le concours de la MSA et de Groupama.

Voir le compte-rendu


Space2011

Vendredi 16 septembre de 10 h à 12 h

Conférence au Space de Rennes

 Thème : Quels bâtiments pour l'élevage de demain?

Conférence présidée par Christiane Lambert, Vice-présidente de la FNSEA

avec la participation de :
Jérôme Master du Ministère de l'Agriculture, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire, DGPAAT
Michel Marcon : ITP
Gérard Armand : ITA : les bâtiments à énergie positive.
Jacques Capdeville et Jean-Yves Blanchin, Institut de l'élevage : La charte Ecobel : écoconstruction des bâtiments d'élevage


2010
agribio
Consulter le compte-rendu

Conférence au Space de Rennes

Agriculture et Biodiversité

Télécharger tous les documents des intervenants


2009

Consulter le compte-rendu

Conférence au Space de Rennes

Economies et production d'énergie dans les exploitations agricoles

Télécharger tous les documents des intervenants

Clin d’oeil sur la conférence de Châlons-en-Champagne de 2007

Depuis maintenant quelques années, nous retrouvons avec plaisir sensiblement les mêmes acteurs, Mélanie Douillet, Rémi Forelle, Jean-Marie Reignier, José Robinet, Michel Morel…
Rien d’anormal jusque là, puisque les thèmes judicieusement retenus sous la houlette de notre président régional Philippe Ravillon, correspondent aux préoccupations d’actualité, et concernent particulièrement tous ces intervenants. Alors, d’où vient cette impression d’exceptionnel, qui fait que l’on ne regrette pas d’être venu ? D’où vient ce sentiment, partagé par la centaine de participants, qu’il ne fallait pas rater ce rendez-vous annuel à Chalons ?
Le rythme peut-être ?
La succession d’interventions courtes et judicieusement percutantes était savamment orchestrée par le directeur du BCMA, P. Estanove, particulièrement en forme ce jour‑là !

Ou bien le contenu ? Car il est vrai que cette fois encore, tout le monde est reparti avec la certitude d’avoir appris quelque chose, dans ce surprenant magma de réglementations, de normes et de directives.

Connaissiez-vous par exemple la différence entre un engin de manutention et un engin de levage ?
Oui bien sûr, ces deux types d’engins n’ont rien à voir techniquement l’un avec l’autre. La manutention correspond à tout ce dont a besoin notre milieu agricole, le levage, ce serait plutôt les automoteurs que l’on rencontre dans les entrepôts, non ?
Le suspense, très bien entretenu par Ph. Estanove, a abouti à une classification d’une simplicité déconcertante, mais lourde de conséquences sur le plan législatif et juridique.

 En effet, l’engin de manutention travaille sur toutes sortes de produits en VRAC, l’engin de levage… eh bien c’est le même, mais il manipule des MARCHANDISES, en clair, des produits emballés. C’est le même matériel, mais la législation y afférant est fondamentalement différente du point de vue des contrôles et de la sécurité, bien plus contraignantes pour le levage. C’est normal, vous conviendrez que recevoir une marchandise sur la tête est bien plus dangereux que de se faire écraser par une tonne de vrac n’est-ce pas ?
Quelques précisions, car l’information est d’importance : l’engin de levage est soumis à un contrôle tous les six mois, dont une vérification de charge nécessitant la présence de clapets antiretour pour effectuer la mesure réglementaire. L’engin de manutention ne doit satisfaire qu’à un simple contrôle annuel.
Prenons le cas du chargeur télescopique, maintenant très largement répandu dans les exploitations d’élevage : tant qu’il manipule de l’ensilage en vrac, pas de problème. Mais qu’il se prenne à gerber des bottes de fourrage ou des balles enrubannées, et le voilà transformé en engin de levage !
L’ennui, vous l’avez compris, c’est que les clapets antiretour ne sont pas présents sur tous les engins de manutention, qui ne peuvent donc satisfaire aux exigences de la réglementation afférente à la manipulation des bottes rondes.

Que doit faire l’utilisateur ?
Que penser des documents marketing montrant les matériels sur les chantiers de fourrage et au stockage des balles ?
Ne posez plus de questions, nous ne pouvons malheureusement que vérifier le constat de l’année dernière, à la conférence sur la circulation des véhicules : les circonvolutions cérébrales du législateur sont toujours aussi impénétrables…
Rassurons-nous, les jeunes intervenants nouvellement confrontés à ce foisonnement de réglementations ne se découragent pas. Adrien Raimond, depuis peu secrétaire général du SNCVA, pour ne citer que lui, a réussi une synthèse, pédagogique et très claire, des nouvelles procédures d’homologation consécutives au passage à 40 km/h des véhicules de moins de 2,55 mètres de large.

Mêmes propos encourageants de la part de M. Douillet de la MSA : face aux difficultés d’application des contrôles obligatoires, dont la fréquence et le coût prohibitif découragent les plus téméraires, elle fait état de réflexions relatives à la mise en place de formations spécifiques.
 Les bénéficiaires potentiels, mécaniciens ou utilisateurs, pourraient ainsi être agréés en tant que vérificateurs internes.
De toute façon, il faut trouver des solutions, les chiffres de l’accidentologie sont là pour nous le rappeler.

D’autant que l’arsenal répressif et les sanctions juridiques civiles ou pénales, précisés avec clarté par José Robinet, se sont enrichies d’un nouveau délit, la mise en danger de la personne.

Alors, effectivement, pour éviter le “trop, c’est trop”, la saturation de réglementations inadaptées, changeons d’attitude.
Les atteintes aux personnes ou à l’environnement étant principalement à l’origine du durcissement des réglementations, élargissons à d’autres activités l’expérience de la “Phyt’attitude”, dont nous a entretenu avec conviction J-M. Reignier.

Dans ce domaine significatif de la pulvérisation, l’étude statistique des causes et des conséquences des atteintes à l’environnement, relayée par les exemples de réalisations des différents constructeurs, commentés par M. Morel, donne un ensemble de réflexions riches d’enseignement.

La tâche est d’importance, il reste matière à alimenter encore beaucoup de réunions et de conférences. Comme le rappelait Ph. Estanove, nous n’avons pas fait aujourd’hui un point exhaustif de la situation.
Bon courage pour la suite donc.

René AUTELLET

Accueil Qui sommes-nous? | Publications | Actualités | Conférences | Dossiers techniques | Patrimoine | Agenda | Liens | Contact | Plan du site
 
SITMAFGR
19 rue Jacques Bingen 75017 Paris

tel: 01 42 12 85 90 fax: 01 40 54 95 60     Mail:contact@sitmafgr.com
© Copyright, 2010 Filmagri     Site conçu et réalisé par Filmagri